Match 7 – Le commentaire de Marie-Pier

Marie-Pier
 

J’ai terminé ma dernière chronique sur un point positif en disant que le Canadien de Montréal était sur une bonne voie. Je le croyais sérieusement, cependant je pense bien avoir été aussi déçue que les partisans du Centre Bell ce soir. La formation du CH se devait d’offrir une performance à la hauteur, et surtout aller chercher une victoire pour ne pas creuser le gouffre qui les sépare de la tête en accumulant une cinquième défaite consécutive.

Le match a somme toute bien débuté. Pendant les premières minutes, les joueurs semblaient réellement avoir la soif de gagner, mais on dirait que c’est toujours la même histoire qui se répète: toujours une baisse d’énergie dès le début de la deuxième période qui s’étend jusqu’à la fin du match!

Je n’ai pas une tonne de bons points à vous relater concernant le match de ce soir. Hall Gill ainsi que Kyle Chipchura ont tous deux joué de manière affreuse et décevante. Nous avons revu le Chipchura du voyage dans l’ouest, ce qui n’est vraiment pas une bonne chose! Je souhaite de tout cœur ne plus jamais revoir le numéro 28 sur la patinoire, car j’en ai assez vu! Je suis certaine qu’il y a mieux à titre de joueur de centre à Hamilton! Ben Maxwell a déjà été rappelé à Montréal pour remplacer Saku Koivu pendant sept matchs l’année dernière et à mon avis il ne peut pas être pire que Chipchura!

En tout cas, la soirée fut à l’image de Kovalev qui est demeuré discret pendant la rencontre, mais qui en est quand même ressorti avec le but d’assurance ainsi qu’une magnifique passe au capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson. Une chose est certaine, les partisans deviennent rapidement impatients de voir capituler leur équipe et ils l’ont fait savoir assez clairement en scandant des huées en troisième période, tandis qu’ils ont en majorité applaudi Kovalev pour son but. Les nouveaux arrivants chez le CH ont appris à leurs dépens qu’il ne faut pas laisser Alex Kovalev seul dans l’enclave.

Il est clair que le Canadien connait des ennuies présentement, la preuve est que même en déficit de deux joueurs les Sénateurs ont réussi à neutraliser notre jeu de puissance et c’est à peine si le tricolore a réussi à décocher un tir au but de qualité en pratiquement deux minutes de double avantage numérique. Ça nous rappelle la période ou nous avons perdu les services de notre général à la ligne bleue Andrei Markov ou la formation avait eu une fiche de 4-19-2. Un fait positif, Mike Cammalleri a enfin pu marquer son premier but dans l’uniforme du Tricolore, ce qui rassure probablement beaucoup les dirigeants chez le Canadien.
La situation n’est pas très rassurante vu la faible contribution des trois nouveaux défenseurs Hall Gill, Spacek ainsi que Paul Mara qui sont très lents et peu mobiles. J’ai bien peur que les matchs contre des équipes de grand talent et rapides comme Washington ou Boston risquent d’être catastrophiques sans le numéro 79 qui, à mon avis, compte parmi les cinq meilleurs défenseurs de la ligue nationale.

Restons positifs, car les deux prochains matchs sont des victoires presque assurées pour le Tricolore, mais encore là, il faudra arrêter la machine Kovalchuk lors de la rencontre contre les Trashers d’Atlanta et pour ce qui est des Islanders jeudi soir, le défi se nomme Tavares!

  • Share/Bookmark

2 commentaires to “Match 7 – Le commentaire de Marie-Pier”

  1. CHarles
    octobre 19th, 2009 at 11 h 12 min

    Ben d’accord avec toi, Chipchura devrait être dans les mineurs et on devrait rappeller Maxwell !!!

  2. _Ghost_
    octobre 19th, 2009 at 11 h 23 min

    Pas si certain que ça va être facile contre les Trashers et puis les Islanders, ont en a arraché contre Toronto au premier match.

    Kovalchuk est bien épaulé astheur en plus. C’est déprimant en sale comme début de saison en tout cas…

Laisser un commentaire