McGuire a raison, Maxim Lapierre est un pussy!

Après le match contre Boston jeudi, Pierre McGuire du réseau TSN a déblatérer avec véhémence sur l’attitude de Maxim Lapierre en rappelant l’incident contre Andrew Ference, alors que Maxim a feint de jeter les gants, mais n’est jamais passé aux actes. Malheureusement, je suis totalement d’accord avec McGuire sur ce point.

J’en parle depuis des mois avec mes collègues, Lapierre est Jaune comme la pisse! Il assume bien son rôle de ‘shit disturber’ au sein du Tricolore alors qu’il va devant le filet pour embêter le gardien, qu’il bouscule les joueurs après le sifflet et qu’il y va de quelques insultes ici et là.

Maxim Lapierre est jaune comme la pisse!

Maxim Lapierre est jaune comme la pisse!

Le but de Maxim est de déranger l’adversaire et de causer des pénalités. Est-ce que la tactique fonctionne vraiment? Bof, pas vraiment à mon avis. Quand est-ce qu’un joueur adverse de premier plan ira se commettre sur un incident du genre? Jamais. Par contre, des joueurs de second plan, comme Ference justement, s’irritent facilement face au comportement de Lapierre, qui vraisemblablement y goutera un jour. Son air niait et arrogant finira par lui valoir une belle raclée, et je serai le premier à féliciter le joueur qui le fera.

Comprenez que j’aime Lapierre malgré cet aspect. Il est rapide et quand il s’y met, il peut livrer de très belles performances. Il nous a démontré sans l’ombre d’un doute, lors des 15 derniers matchs de la saison passée, qu’il a l’âme d’un vrai guerrier. Mais narguer les joueurs adverses en se réfugiant derrière un arbitre ou un juge de ligne, c’est un geste de pleutre.

Lapierre affirme qu’il ne veut pas prendre de pénalité pour ne pas causer des revirements, ce que certains voient comme un geste intelligent. Mais quand est-il des soirs où c’est le Canadien qui tire de l’arrière et qui aurait besoin de ce type de revirement? Il ne livre pas.

Maxim ne sait pas se battre et il choisit ses adversaires. L’an dernier, il a livré 4 combats que je vous inclus ici. Remarquez sa technique, il s’accroche à l’adversaire pour ne pas lui donner l’espace nécessaire pour cogner et va au sol aussitôt que la pression monte.

Ce que je lui reproche dans le fond, c’est de monter au visage de l’ennemi, de faire son spectacle machisme pour finir par se dégonfler au paroxysme de l’événement. Dans mon livre à moi, c’est lâche, tout simplement!

-MrForms











  • Share/Bookmark

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire