Un exemple parfait d’ironie

Absolument rien à voir avec le hockey, mais c’est tellement drôle qu’on ne peut pas s’empêcher de vous montrer cette image. Pour ceux d’entre vous qui ne pigent pas, les Alouettes de Montréal ont remporté la coupe Grey dimanche dernier alors que Duval a pu faire une deuxième tentative de placement, car les Roughriders de la Saskatchewan ont obtenu une pénalité pour avoir un homme de trop sur le terrain, donc un 13e homme. Ce partisan lui… faisait plutôt allusion à la foule que l’on considère comme le 13e homme. Dans ta face Saskatchewaaaaaaannnnnn et encore bravo aux Alouettes

 
coupe grey irony Un exemple parfait dironie


  • Share/Bookmark

Un commentaire to “Un exemple parfait d’ironie”

  1. Mcb
    décembre 1st, 2009 at 14 h 31 min

    OMG.

    Vraiment trop drole.

Laisser un commentaire