Marc Savard s’est fait pulvériser par Matt Cooke lors de l’affrontement entre les Bruins de Boston et les Penguins de Pittsburgh.